Les 5 tendances réseaux informatique en entreprise

Cloud, SD-Branch, machine learning, NaaS… Explications des tendances qui vont marquer notre futur dans le Réseau.

1ère tendance – Les réseaux gérés dans le cloud gagnent en popularité 

Les entreprises s’appuient de plus en plus sur des plateformes basées sur le cloud pour gérer les réseaux et les communications. Le marché des réseaux gérés dans le cloud devrait dépasser les 10 milliards de dollars d’ici 2022 ; plus de 50 % des nouveaux déploiements de réseaux locaux sans fil, de réseaux étendus de type SD-WAN et de communications unifiées seront gérés par des plates-formes basées dans le cloud. Les plateformes de gestion dans le cloud sont un lieu idéal pour les fournisseurs qui souhaitent intégrer l’automatisation avec l’Intelligence Artificielle afin d’améliorer les opérations, de surveiller les tendances et d’appliquer une gestion automatisée des réponses.

2ème tendance – L’adoption du SD-WAN se poursuit rapidement et les premiers signes de l’évolution vers le SD-Branch apparaissent 

Le SD-WAN reste l’un des segments des réseaux d’entreprise qui connaît la plus forte croissance, grâce à tous les avantages qu’il offre. Une récente enquête IDC a révélé que 42 % des répondants avaient déjà déployé le SD-WAN en partie ou en totalité, et 95 % prévoient de le faire dans les deux prochaines années, ce qui portera le marché à 5,7 milliards de dollars en 2023. Alors que les déploiements de SD-WAN continuent à proliférer, ils ont conduit à l’émergence de la SD-Branch comme modèle de déploiement et d’architecture. IDC prévoit que la moitié du marché du SD-WAN évoluera vers le marché du SD-Branch d’ici 2024, à mesure que les fournisseurs de SD-WAN ajouteront des fonctionnalités de réseau, de sécurité et de gestion supplémentaires à leurs plates-formes SD-WAN, au-delà de la connectivité de routage.

3ème tendance – L’automatisation du machine learning s’étend à de multiples domaines du réseau 

L’infrastructure et les opérations du réseau subissent un changement sans précédent pour soutenir les initiatives de transformation numérique et évoluer à la vitesse du commerce numérique. Les architectures et l’infrastructure sous-jacente doivent devenir plus agiles et plus flexibles, mais les mêmes exigences sont imposées à ceux qui exploitent et gèrent les réseaux au quotidien. Les réseaux servent de système nerveux numérique et doivent tirer parti de la télémétrie et de la visibilité en temps réel pour accélérer l’identification, l’isolement et la résolution automatisée des incidents de sécurité des réseaux. Nombre de ces capacités seront rendues possibles grâce à l’Intelligence Artificielle et au Machine Learning. D’ici 2023, plus de 50 % des entreprises adopteront une attitude proactive vis-à-vis des opérations de réseau, ce qui permettra un meilleur alignement avec les objectifs commerciaux en conciliant le besoin de contrôle et l’impératif de rapidité.

4ème tendance – Des modèles de consommation flexibles pour les logiciels et le matériel de réseautage mènent à l’émergence du NaaS 

Les tendances convergent et conduisent à une évolution vers un plus grand nombre de solutions fournies aux entreprises sous forme de services et via des modèles de consommation flexibles. Parmi les avantages, on peut citer le fait que les caractéristiques et les fonctionnalités peuvent être ajoutées ou retirées plus rapidement par rapport aux modèles de licence perpétuelle, afin de répondre aux besoins de déploiement du client ; cela permet aux organisations de passer d’un modèle d’investissement à un modèle d’exploitation qui est plus conforme à la façon dont les services publics en nuage sont facturés. IDC s’attend à davantage d’offres via les modèles de livraison NaaS à l’avenir.

5ème tendance – Les plateformes de visibilité et d’analyse permettent d’optimiser les opérations et de garantir la sécurité des réseaux 

Poussés par le besoin d’analyses détaillées et de visibilité, les marchés combinés de la gestion des performances des réseaux d’entreprise et des Network Packet Brokers (aussi appelé Monitoring Switch) atteindront 2,8 milliards de dollars d’ici 2024. Pour offrir ces capacités, les fournisseurs de technologies devront exceller à la fois dans le développement de produits internes et dans la fourniture de solutions externes. La récompense pour les fournisseurs et les entreprises est la capacité à gérer plus intelligemment le réseau en utilisant des données pour répondre aux demandes croissantes imposées au réseau.

Acheter le rapport entier d’IDC

2020-11-20T17:32:21+01:0023 novembre 2020|Mots-clés : , , , |