Qu’est-ce que le Wi-Fi 6 (802.11ax) ?

Cette nouvelle norme répond aux plus grands défis Wi-Fi d’aujourd’hui : la performance et la densité croissante des appareils et la diversité des applications.

Pour relever ces défis, le 802.11ax offre un débit jusqu’à quatre fois supérieur au 802.11ac. D’autres améliorations comprennent la possibilité d’utiliser les bandes de 2,4 gigahertz (GHz) et de 5 GHz pour un certain nombre de cas d’utilisation.

Performances Multiutilisateurs

La nouveauté la plus importante de la norme 802.11ax est sans doute une fonction multi-utilisateurs améliorée appelée OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access). Il est possible de desservir simultanément plusieurs appareils dont les besoins en bande passante varient, au lieu du modèle existant où les appareils se font concurrence pour l’envoi de données. Avec le 802.11ax, il n’y a pas de contestation car chaque appareil est programmé simultanément pour transmettre des données en parallèle.

Le traitement des paquets de données de cette façon améliore les performances, car un grand nombre de paquets (en particulier ceux qui sont sensibles à la latence comme le trafic vocal) peuvent être transmis simultanément. Dans les environnements denses, au lieu d’utiliser un seul véhicule pour transporter un seul passager, cela correspond au modèle de covoiturage. Le trafic est regroupé dans un même transport, ce qui permet à plusieurs conversations de se dérouler en même temps. Cela permet aux points d’accès de gérer plus efficacement le trafic provenant de plusieurs périphériques 802.11ax.

Entrées/sorties multiples multiutilisateurs (MU MIMO)

Entrées/sorties multiples multiutilisateurs (MU MIMO) est un autre moyen de gérer le trafic provenant de plusieurs périphériques qui a été initialement introduit en 802.11ac. En 802.11ax, cette fonction a été améliorée pour permettre à 8 appareils de transmettre simultanément en utilisant un canal dédié par appareil. Cela permet de traiter plus efficacement les gros paquets tels que la vidéo HD en continu, tandis que les paquets plus courts provenant d’appareils IdO et le trafic vocal sont mieux traités par OFDMA.

Amélioration des conflits entre appareils et la durée de vie des batteries des clients

Les conflits entre appareils de l’appareil et la durée de vie des batteries des clients se sont améliorées grâce à une fonction appelée TWT (Target Wake Time), qui permet aux appareils de rester inactifs jusqu’à ce que ce soit à leur tour de transmettre des données en utilisant un schéma de planification négocié avec les points d’accès. Les appareils pouvant passer en mode inactif, l’autonomie de la batterie des téléphones intelligents, des tablettes et des appareils IdO est donc prolongée. C’est comme garer un véhicule dans la salle d’attente d’un téléphone cellulaire, plutôt que de faire le tour de l’aéroport pour les arrivées. Il y a moins de congestion, des économies d’énergie et une meilleure expérience globale.

La gestion IdO

La gestion IdO s’est également enrichie d’un mode de fonctionnement pour les dispositifs à faible consommation et à faible bande passante tels que les capteurs, les automatismes et les dispositifs médicaux. Ce mode séparera ces appareils d’un point d’accès 802.11ax en utilisant un canal de 20 MHz seulement qui fonctionne dans les bandes 2,4 ou 5 GHz. Semblable à une piste réservée aux vélos, mais sans le souci d’un trafic à faible bande passante qui interfère avec le trafic sensible à la latence.

En résumé, les améliorations de l’efficacité du 802.11ax se traduisent par un réseau plus performant et une expérience utilisateur améliorée pour tous les clients du réseau.

Prendre rendez-vous pour mettre en place le Wi-Fi 6
2020-09-24T13:47:17+02:0021 septembre 2020|Mots-clés : , , , |