3 astuces pour trouver un job dans l'Informatique

Le modèle de licence et d’utilisation On-Premise est utilisé pour installer des logiciels et des programmes basés sur un serveur déjà présent dans l’environnement informatique d’un client, sans accès à l’Internet ou au cloud.

Il vient se différencier du modèle basé sur le cloud dont l’utilisation était jusqu’à lors considérée comme la norme. Cependant, ce modèle présente certains inconvénients qui pourraient pousser le client ou le licencié à sortir de son infrastructure sur site. Il s’agit par exemple de l’incompatibilité du matériel des clients avec les logiciels, de l’excès de temps investi pour le contrôle et la maintenance ou encore les multiples frais de licence. Voici alors trois techniques avantageuses pour sortir de son infrastructure On-Premise.

Et si on innovait ?

Plutôt qu’opter pour un système d’achat de produit ou de licences, vous pourrez choisir un modèle qui repose sur l’abonnement, sur l’installation via Internet. Il s’agit du Saas ou « software as a service » ou encore logiciel en tant que service. C’est un modèle de distribution de logiciels qui se développe de manière fulgurante depuis quelques années. Le principe majeur est d’intégrer votre logiciel par des services délivrés au moyen de l’Internet. Gain de temps, accessibilité, flexibilité, transparence des tarifs, stabilité et sécurité seront les avantages que vous obtiendrez si vous sortez des logiciels installés sur place. A distance, tout se fait plus rapidement.

Faites le choix de la personnalisation !

En fonction de la croissance et de l’évolution de votre entreprise, vous devez faire le choix d’un logiciel qui s’adaptera à vos besoins. En effet, vous devrez opter pour un programme à partir duquel vous pourrez ajouter des utilisateurs et des options à mesure que votre boite grandit et gagne en notoriété. Un modèle Saas de base, avec quelques licences, serait encore une fois plus une alternative efficace dans le cas où vous êtes insatisfait de votre On-Premise.

Le cloud : l’avenir

Les logiciels sur site doivent directement être installés sur les serveurs de l’entreprise cliente. Les infrastructures on demand s’offre comme une méthode plus sûre, plus économique et plus rentable pour les opérateurs informatiques. Il est donc évident que le SaaS arrive comme un palliatif efficace aux manquements et déficiences des logiciels sur site. C’est une solution logicielle incluant les services LaaS et PaaS et choisie par la plus grande majorité des entreprises notamment les DSI. Le cloud apparait ainsi comme étant l’avenir en matière d’installation et de programmation de logiciels informatiques.

2021-08-30T15:46:03+02:009 septembre 2021|Mots-clés : , , |